Généalogistes Associés

Bonjour à tous

Guide de saisie, champ Sources

Mais qu'est-ce que l'on peut trouver dans ce champ ???

        Ma matante ma dit que...


Au cours des siècles, puisqu'il y a eu multiples erreurs qui se sont glissées dans les registres de Baptêmes, Mariages et Sépultures au Québec, et ce, pour toutes les meilleures raisons du monde, il est très important, même très sage pour un généalogiste de citer ses sources. Si non, le jour viendra où, vous serez très sûr de votre donnée et quelqu'un vous arrivera avec une donnée différente pour la même personne. Laquelle sera LA BONNE ?

Il est vrai que l'on peut trouver TOUS les genres de sources dans ce champ mais la grande difficulté que la majorité des généalogistes semblent rencontrer, et pour bonne cause, est la façon de nommer les registres des baptêmes, mariages et sépultures des paroisses.
Ex : Paroisse St-Michel,
Registre des baptêmes de St-Michel,
Recueil des baptêmes de la paroisse St-Michel,

et on recommence avec les mariages puis vient le tour des décès et sépultures.

En fait, ce qui se produit, la base de données des sources devient inutilement chargée, alourdie et ralentie le traitement des données.

C'est ici aussi, le bon endroit pour inscrire le nom de la paroisse, mais non le nom de la ville puisque vous l'avez inscrit correctement dans le champ toponyme.

Normalement, lorsque nous inscrivons une source au champ Baptême, nous avons une référence à un registre, un certificat de baptême, un extrait de baptême provenant du registre de la paroisse ou un autre document quelconque.
Lorsque votre source est indiquée au champ Baptême, il est pourtant beaucoup plus simple d'inscrire le titre du document précis, soit le certificat, l'extrait ou la référence au registre même :
Registre de la paroisse St-Michel, et vous indiquez la page dans la case appropriée.
Dans BK5 vous pouvez indiquer une évaluation de la qualité ou du dégré de véracité de la donnée.
la cote : 3 = vous avez vu un document,
la cote : 2 = très crédible, et
la cote : 1 = moins fiable.

Il est clair pour tous lecteurs, que, si vous indiquez une source au champ Baptême, vous ne référez pas aux registres des mariages et vise versa.

Le même principe s'applique lorsque vous inscrivez une source au champ mariage : Registre de la paroisse St-Michel, vous indiquez la page et la qualité de la donnée dans leur case respective.

Lorsque vous désirez ajouter une source à la naissance, vous pouvez inscrire : Certificat de naissance, et dans la case de la page vous indiquez le numéro : # xxxx-xxxx.
De même pour une source au décès : certificat de décès, et dans la case de la page vous indiquez le numéro : # xxx-xxx.
La chronique nécrologique du journal local est aussi une source mais à vous d'évaluer la qualité de la donnée, parfois on y retrace des erreurs.

Il en est de même pour les dictionnaires généalogiques que nous avons sur le marché. A mon avis, 99 % des généalogistes québecois et probablement 80 % des généalogistes américains qui ont des racines québecoises, connaissent l'existance du Dictionnaire National des Canadiens Français 1608 - 1760, de l'Institut Drouin et le Dictionnaire généalogique des Familles du Québec de René Jetté, que pour nommer ceux-ci.

À plusieurs reprises j'ai rencontré des sources comme :
Dictionnaire National des Cans Français, Drouin,
Dictionnaire rouge des Canadiens Français - Drouin,

Dictionnaire des Canadiens Français rouge de Drouin, ou même,
Drouin - brouillon des Femmes bleu, ou encore,
Jetté - Histor vert,
Gros Jetté - bleu


Ne serait-il pas plus simple d'inscrire :
Drouin - rouge, page 1487, ou
Drouin - bleu, Femmes, Vol. 18 page 365 et la cote de qualité de la donnée.
De plus, afin d'éviter des erreurs de frappe, avec BK5, il est sage de taper quelques lettres du début d'une source déjà inscrite et de presser la clé F8, puis faire une sélection.

Je ne suis pas trop favorable aux abréviations cependant, plutôt que d'insérer des sources plus ou moins farfelues, il serait préférable d'inscrire une abréviation en prenant soin de la commenter et d'indiquer le nom entier dans un paragraphe à l'introduction de la présentation de votre base.

Il faut conserver en mémoire que tout généalogiste doit s'assurer de l'exactitude de ses données selon sa propre norme de fiabilité et de qualité des données. C'est ce qui fait qu'une base est de grande qualité et que son auteur devient plus crédible et fiable en tant que généalogiste dans l'enregistrement de ses données.

Possiblement que vous serez alors digne, selon le choix du jury, d'être éligible à recevoir     UNE BELLE PLUME D'OIE.     ;-)))

Concernant le Guide, un dernier champ OCCUPATION suivra un peu plus tard.
J'ai cependant beaucoup de matériel varié à vous communiquer.

Auteur : Bertrand Fleury

Vous pouvez toujours consulter les bulletins précédents sur notre site en cliquant sur le lien Bulletins dans la partie inférieure de chaque page.

Vous êtes toujours les bienvenus sur le site Généalogie pour tous par les Généalogistes Associés.

Bertrand Fleury
Votre webmestre,
Généalogie pour tous
Ce qui compte dans la vie, c'est le rire, l'amour et la santé.
Gardez le sourire, c'est le plus beau rayon de soleil. ;-))



BK5.2 - Téléchargez 2 fichiers :
BKSetup.exe et BKSetup.w02
Dernière version de BK5 : 13 décembre 2000

BK 6       La version 6.6 est toujours disponible.

BK 7.0       Nouvelle version.

La traduction Français-Québec est incluse.

La Fondation
Marie-Vincent

L'Enfance
pas la violence.

[ Accueil | Histoire | Liens | Toponymie ]
[ Émigrants | Bulletins | Guide de saisie | Célébrités ]


Votre webmestre
CGL # 2 - SGCE # 3053